Shop

 

Prizee est le numéro un en France des jeux en ligne, avec 2,3 Millions de visiteurs en janvier 2007 (source Nielsen/Netratings) et se place ainsi parmi les leaders européens sur le marché du casual gaming.

 

Grâce à un véritable sens de l’éthique, une garantie de qualité et de sécurité maximale, Prizee compte plus de 22 Millions d’inscrits dans le monde.

 

 

Basée à Clermont-Ferrand, sur un site dédié aux nouvelles technologies, la société emploie environ 60 personnes à ce jour. En effet, suite à des difficultés économiques, l'entreprise s'est séparée de près

de la moitié de ses effectifs précédents.

 

Gens

 

Les jeux qu'ils proposent, sont gratuits et sans aucune violence. Vivants et colorés, ils permettent d’attirer un public jeune et familial. Mêlant aventure et divertissement, adresse et réflexion, ils sont facilement accessibles à tous. A la clé, la chance pour les joueurs de remporter de nombreux cadeaux, de la peluche à l’écran plasma, en passant par le grille pain.

 

Début Juin (2007) Prizee a inaugurée son nouveau siège social.

La société avait convié près de 600 personnes : collaborateurs, élus régionaux, partenaires … Le ton de la soirée était plutôt ludique et l’ambiance festive. De plus, ils ont eu de la chance, le temps était clément !

 

Carton

 

Prizee

 

Prizee

 

Prizee

 

Miam Miam

 

Au beau milieu du discours du PDG, tout le monde s’est retrouvé dans le noir et un message d'erreur est apparu sur l'écran géant ! C'est Windows qui plante ? Mais non, Diabolo s’est amusé à faire une petite farce … il a débranché la prise !

 

Windows plante

 

Voici une petite vidéo qui résume la soirée dans son emsemble, accueil par le PDG, démonstration, jeux, buffet, étaient au rendez-vous.

 

 

La société Prizee annonce la signature pour une durée de cinq ans d'une ligne de crédit de 3,5 millions d'euros auprès de banques partenaires et de 1 million d'euros auprès d'Oseo pour s'européaniser.

 

Mais l'entreprise, touchée de plein fouet par la crise, et prenant des décisions hasardeuses, a dû licencier environ 50 employées fin 2009.

 

Plus d'infos sur le Journal du Net

 

 

Partager News Accueil Retour en haut